Seniors : que mettre dans une trousse de premiers secours ?

trousse de premiers secours

Publié le : 28 mai 20216 mins de lecture

S’occuper des séniors revient à être prêt en cas de blessures et autres urgences médicales. Même si celles-ci sont mineures et ne mettent pas en danger la vie de l’intéressé, il est impératif de s’assurer que les outils de premiers soins appropriés sont toujours à portée de main. Dans cet article, on vous dit tout sur la trousse de premiers secours seniors et les éléments qu’elle doit contenir.

Le matériel de pharmacie de base

Ciseaux

Disponibles dans toute pharmacie de garde, les ciseaux sont essentiels à tout kit de survie, qui plus est lorsqu’il s’agit d’un trousseau dédié aux personnes âgées. Et pour cause, les seniors ont généralement une peau très délicate et des os assez fragiles, ces derniers étant sujets à des cassures ou entorses. Ainsi, il peut s’avérer utile de dégager la zone affectée, juste en découpant les vêtements. Cela dit, contrairement aux ciseaux ordinaires, ceux qui sont recommandés ici disposent d’une lame très tranchante, afin de garantir une coupe facile et rapide.

Le désinfectant et le thermomètre

Utile pour se débarrasser des bactéries d’une surface, le désinfectant est un indispensable des kits de secours. Il peut se présenter sous forme de solution saline, de gel hydro-alcoolique ou de savon. Autre outil basique, le thermomètre, de préférence incassable, sert à renseigner la température du senior en cas de mal-être.

Le moniteur de tension artérielle

Ici, il est question d’un équipement plus ou moins spécifique aux personnes âgées. Le vieillissement constitue en effet un facteur accentuant le risque de survenue d’un infarctus. En cas d’étourdissement ou d’accélération de fréquence cardiaque, le senior doit ainsi prendre sa tension artérielle à intervalle de temps régulier. Grâce au moniteur de tension artérielle, les données mesurées seront analysées et envoyées au médecin traitant.

Compresses et pansements

Indispensables pour couvrir une plaie, les pansements se déclinent sous plusieurs formes :

Les bandages papillon

Pratiques, ces petites ligatures sont très efficaces pour retenir les bords de la peau où des coupures ont eu lieu. Les bandages papillon aident également la plaie à guérir de façon appropriée en laissant très peu de cicatrices par la suite. Certaines personnes âgées de morphologie assez mince ne peuvent tolérer des points de suture à cause de la fragilité de leurs corps. Ce type de pansement constitue alors un must-have dans une poche de secours pour seniors.

Les compresses antiadhésives

Il s’agit d’un autre type de pansement idéal pour peau très mince ou très délicate. Les compresses de gaze antiadhésives ont l’avantage d’être très faciles à trouver dans les pharmacies locales. Si la blessure subie par le senior ne suinte pas beaucoup de sang, ces tampons antiadhésifs peuvent être très efficaces. Ils sont généralement bien tolérés par les personnes âgées traitées avec.

Lingettes et désinfectants antiseptiques

Étant plus vulnérables, les personnes du troisième âge sont plus sujettes aux infections. Les lotions antiseptiques servent à les prévenir en cas de blessures ou de chutes graves. De plus, les crèmes d’hydrocortisone ou calamine peuvent traiter certaines inflammations, en particulier les piqûres d’insectes et les démangeaisons.

Les médicaments

Un approvisionnement en médicaments est utile, voire indispensable dans un kit sénior. Des antihistaminiques aux analgésiques, ils permettront de stabiliser l’état de l’intéressé en cas de malaise. Pour cela, il faut faire régulièrement attention aux dates d’expiration des médicaments stockés. De même, gardez à l’esprit que quand l’on prend soin d’une personne du troisième âge, il est recommandé de vérifier les éventuelles incompatibilités auprès de son professionnel de santé ou d’un pharmacien. Quoi qu’il en soit, lorsque celles-ci ont lieu, un soluté de réhydratation oral peut s’avérer très utile, en cela qu’il permet de réhydrater le senior en cas de diarrhée. De même, ce produit est également efficace s’il ne fait que vomir depuis longtemps.

Les documents d’urgence

En vieillissant, la mémoire devient de plus en plus faillible. Il est alors très important pour les seniors de garder une liste d’informations utiles les concernant en cas de souci. Cela inclut les noms et contacts des personnes à appeler en urgence. Il s’agit :

  • du médecin principal ;
  • du spécialiste traitant (rhumatologue, cardiologue, neurologue, pneumologue, etc.) ;
  • de l’oculiste ;
  • du dentiste, etc.

Il faut aussi tenir une liste complète des médicaments et dosages actuels, en particulier lorsque le patient suit un traitement à l’insuline. N’oubliez pas de mettre ladite liste à jour en cas de nouvel ajout : cela aidera les professionnels de sante à déterminer les meilleurs soins d’urgence. En définitive, lorsqu’on remplit une trousse de premiers secours pour un senior, il est conseillé de s’assurer qu’il est en mesure d’ouvrir tous les contenants et colis. Il faut surtout tenir compte de ses antécédents en ce qui concerne les articulations douloureuses ou une force limitée dans les mains. Par ailleurs, prendre l’avis d’un pharmacien sur les différents emplacements dans le kit de survie serait utile.

Plan du site