Maisons de retraite : mettre en place un mobilier adapté aux besoins des seniors

Maisons de retraite

Publié le : 21 décembre 20225 mins de lecture

Le choix du mobilier d’une maison de retraite doit être adapté aux besoins des séniors afin de leur apporter un confort de vie adéquat et des conditions de sécurité optimum. Zoom, pièce par pièce, sur ce qu’il est possible de faire en la matière.

La chambre : un cocon rassurant

Une maison de retraite étant un lieu de vie, son aménagement et sa décoration sont primordiaux. C’est pourquoi, le mobilier en EHPAD doit contribuer à favoriser, maintenir et faciliter la mobilité des résidents.

Dans cette pièce, tout doit être pensé autour du confort et du bien-être des seniors. Lit médicalisé, chevet, fauteuil de repos, chaise munie d’accoudoirs, siège de repositionnement, bureau : tout s’articule autour des besoins du résident dans son espace privatif. Ce mobilier se décline en divers styles et teintes afin de dynamiser encore plus les chambres.

Les personnes dépendantes devront disposer d’un fauteuil spécialisé qui leur permet d’ajuster leur positionnement dans le but d’éviter les escarres. Les résidents à mobilité réduite peuvent utiliser un fauteuil de repos releveur qui leur permet de s’asseoir et de se lever plus aisément. Le mobilier médical doit être ergonomique et esthétique.

Le lit médicalisé comporte de nombreuses options : relève buste électrique, relève-jambes, cale-matelas, télécommande à verrouillage, dosserets bois, lits très bas et divers accessoires qui facilitent la vie quotidienne du résident et du personnel qui s’en occupe.

Des besoins spécifiques pour l’aménagement d’une salle de bains dans un EHPAD

La première chose à prendre en compte est l’espace de cette pièce qui doit permettre la circulation d’un fauteuil roulant.

Pour équiper une salle de douche pour seniors, il existe un grand choix de meubles de salles de bains bas et hauts et de meubles colonnes pour ranger les articles de toilette et les linges de bains. Les vasques, lavabos et robinets doivent être situés à une hauteur qui permet à un fauteuil roulant de se positionner dessous sans que la tuyauterie ne gène la manœuvre.

Pour effectuer, sous la douche, la toilette d’une personne dépendante, on trouve du mobilier médical adapté : tabourets, chaises ou fauteuils de douches qui constituent une aide précieuse pour les soignants.

La baignoire médicalisée ergonomique permet également d’effectuer, en toute sécurité, une toilette assistée. Un lève-personne télécommandé permet de faire entrer et sortir de la baignoire la personne à mobilité réduite en lui évitant de chuter.

En ce qui concerne le lieu d’aisance, un WC surélevé est plus sécurisant et pratique pour une personne en perte d’autonomie. À défaut, le réhausseur de WC permet au résident de s’asseoir et de se relever beaucoup plus facilement avec un moindre effort.

Les espaces à vivre : ils doivent être aménagés pour que le résident se sente comme à la maison

Il existe un vaste choix de mobilier pour maison de retraite adapté aux pièces communes que sont le restaurant, le salon, la pièce de télévision, le salon de coiffure, la salle de sports…

Dans les salles à manger, cantous, espaces de vie, bibliothèques, les chaises et fauteuils tiennent compte des contraintes liées au vieillissement et à la dépendance de ses utilisateurs : hauteur et profondeur des chaises et fauteuils, densité de la mousse de leurs assises, coussin amovible, cale-tête, cale-lombaires, accoudoirs ergonomiques…

Les finitions des commodes et bureaux doivent être soignées : amortisseurs de tiroirs, vérins de réglage, coulissants métalliques, pour en faciliter l’utilisation, le nettoyage et en augmenter la durabilité.

Les tables réglables en hauteur s’adaptent à tous les fauteuils et se déplacement aisément afin d’optimiser l’espace. Grâce à elles, les résidents peuvent prendre leurs repas dans des conditions optimum. De plus, leur pied central permet le passage des fauteuils et facilite le nettoyage des sols.

Plan du site