Senior expert

Le diabète et les personnes âgées

Le diabète et ses symptômes

Le diabète est un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation. Cela se traduit par un taux de glucose dans le sang (encore appelé glycémie) élevé : on parle d’hyperglycémie.  C’est une maladie caractérisée par un taux de glucose sanguin élevé (hyperglycémie). Elle peut se produire en raison de défauts dans la sécrétion ou l’action de l’insuline, une hormone produite dans le pancréas par les cellules dites bêta. Le manque d’insuline ou un défaut de son action entraîne une accumulation de glucose dans le sang, ce que nous appelons l’hyperglycémie.

Il y a deux types de diabètes: le diabète de type 1, le pancréas du patient cesse de produire l’hormone insuline, ce qui augmente le taux de sucre dans le sang. Ce type de diabète est généralement diagnostiqué pendant l’enfance. Le diabète de type 2 est le type le plus courant, représentant 90 cas. Elle survient généralement chez les adultes de plus de 40 ans qui sont obèses. Ce type combine deux facteurs : l’insulinorésistance et la diminution de la production d’insuline. Dans ce texte, nous nous concentrerons davantage sur le diabète de type 2 qui touche davantage les personnes âgées.

Certains symptômes peuvent indiquer la présence de diabète, entre autres : L’excès d’urine, appelé polyurie, est l’un des premiers symptômes ; une soif excessive, comme s’il fallait beaucoup d’urine pour remplacer cette perte d’eau ; beaucoup de fatigue, puisque le glucose est notre principale source d’énergie et que la cellule diabétique n’a pas la capacité de recevoir ce glucose ; la perte de poids, dans le diabète de type 2, elle n’est pas si fréquente, mais elle peut se produire ; la faim excessive, car le corps atteint se comporte comme s’il était à jeun ; la vision floue, l’excès de glucose dans le sang provoque un gonflement du cristallin ; la mauvaise cicatrisation, la difficulté à cicatriser les plaies se traduit par une diminution de la fonction des cellules responsables de la réparation des tissus ; les infections, car le diabète entraîne une faiblesse du système immunitaire.

Diagnostic et traitement

Pour un diagnostic de la maladie, le médecin ordonnera un test de laboratoire. Il existe quatre tests différents qui peuvent confirmer le diabète : le glucose à jeun, le test de glycémie capillaire, le test de tolérance au glucose et le test A1c.

Le traitement du diabète implique toujours un ajustement de l’alimentation et la prise de médicaments. Dans le diabète de type 2, en plus d’une alimentation adéquate et de l’exercice, un ou plusieurs agents hypoglycémiques sont utilisés. En général, le traitement est commencé par un seul de ces médicaments, puis le médecin évalue la nécessité de l’associer à d’autres, mais il est fréquent que la personne âgée doive prendre plus de deux médicaments pour contrôler le diabète de type 2.

Prévention du diabète

La recommandation pour les personnes atteintes de diabète est de commencer à faire de l’exercice. L’activité physique est essentielle dans le traitement du diabète pour maintenir le taux de sucre dans le sang sous contrôle et pour prévenir les risques de prise de poids. L’exercice doit être effectué trois à cinq fois par semaine. Il existe des restrictions, de sorte que les patients atteints de diabète doivent toujours convenir avec leur médecin des meilleures options. N’oubliez pas que l’idéal est de favoriser les activités physiques légères, car lorsque la dépense calorique est supérieure au remplacement des nutriments après l’entraînement, il peut y avoir hypoglycémie. De plus, il faut suivre un régime alimentaire qui consiste essentiellement à : manger toutes les 3 heures, manger plus de fibres et de céréales, éviter les graisses saturées et les glucides simples, comme la viande rouge, le riz et les pommes de terre ; boire beaucoup d’eau ; éviter toutes sortes de sucres et d’édulcorants. En plus de vérifier quotidiennement le taux de glucose dans le sang, certains États offrent gratuitement l’insuline, les seringues, les aiguilles et les bandelettes nécessaires au contrôle du diabète.

Quitter la version mobile