Un monte-escalier : une aide à domicile pour les seniors

La chaise d’escalier
Des monte-escaliers à l’intérieur ou en dehors de votre habitation
mai 14, 2015
Accessibilité pour les handicapées
Aménagement pour l'accessibilité des personnes à mobilité réduite
mai 14, 2015
Monter les escaliers

Pour assurer le confort et l’autonomie des seniors à domicile, il convient d’y installer un monte escalier de design contemporain et épuré. Et si vous désirez en faciliter les démarches, plusieurs aides financières sont proposées pourvu que votre cas réunisse certaines conditions. Notre équipe tâchera de vous les présenter dans ce document informatif.

Aides au financement d’un monte escalier

Pour installer un monte escalier ou un monte charge pour un handicapé vous pouvez bénéficier d’un Crédit d’impôt et une TVA réduite. Pour l’achat de cet appareil, de nombreux organismes peuvent vous aider à financer votre projet et alléger le coût final de l’opération.

Pour bénéficier de ces avantages, L’ANAH (agence nationale de l’habitat) et L’A.P.A. (l’allocation personnelle d’autonomie) sont les deux organismes principaux à contacter. Il est par ailleurs possible de s’adresser aux aides locales via la mairie de votre région. Vous pouvez également contacter le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) ou encore votre caisse de retraite complémentaire ou au Conseil régional de votre lieu de résidence.

Le gouvernement de sa part pourvoit aux seniors des aides particulières dans le cas d’achat d’un monte handicapé. Ainsi vous pourrez bénéficier d’une réduction de TVA sur l’ensemble de l’achat, allant de 19.6% à 5.5%. Mais, pour bénéficier de l’avantage de la réduction TVA lors de l’achat d’un monte escalier, il est nécessaire de faire facturer l’achat et la pose du matériel par un professionnel.

Crédit d’impôt pour couvrir une part de vos frais d’achat d’un monte handicapé

Le crédit d’impôts est l’une des solutions favorable pour couvrir jusqu’à 25 % du prix d’achat. Néanmoins, le crédit d’impôts dépend de l’usage du monte escalier, par exemple s’il est dédié à une seule personne à domicile ou pour un couple.

Qu’ils soient locataires ou propriétaires, d’un logement neuf ou ancien, les séniors ou les personnes à mobilité réduite ont droit à un crédit d’impôts dès qu’ils s’engagent dans l’installation d’un monte escalier tournant ou droit ainsi qu’une plateforme pour fauteuil roulant, s’ils remplissent les conditions suivantes :

  • Faire facturer et installer ces équipements par un professionnel.
  • Les équipements doivent être dédiés à votre logement principal.
  • La facture à joindre à votre déclaration d’impôt doit être détaillée.

Une fois ces conditions sont remplies, le crédit d’impôts doit être reporté sur la déclaration d’impôts qui suit les travaux. Le montant du crédit d’impôt est de 25% de la somme dépensée pour l’achat et l’installation d’équipements conçus pour les séniors ou personnes à mobilité réduite.