Service de téléassistance à domicile pour personnes âgées

chaussures confortables en ligne pour femmes seniors
Acheter différents types de chaussures confortables en ligne pour femmes seniors
octobre 19, 2018
Aide a domicile
Aide à domicile pour personnes âgées à Dijon
novembre 6, 2018
teleassistance a domicile

Les personnes âgées sont fragiles et peuvent faire un malaise ou une chute. Dans ce cas, l’installation d’un système de téléassistance à domicile permettra de contacter des professionnels compétents et des services d’urgence. Il peut également rendre des services à la personne et lui permettre simplement de parler.

Le fonctionnement de la téléassistance

Elle requiert l’installation d’un matériel adéquat. Il faut d’abord poser, au domicile de la personne, un transmetteur. Sous la forme d’un petit haut-parleur et d’un micro, reliés à la plateforme téléphonique, il permettra à la personne de communiquer avec ses interlocuteurs. Par ailleurs, un émetteur envoie le signal d’appel à la centrale d’écoute. Il peut prendre l’aspect d’un boîtier, d’un médaillon ou encore d’un bracelet. Il suffira alors d’une simple pression sur ces dispositifs pour entrer en contact avec la plateforme téléphonique. En outre, les progrès de la technologie ont permis la mise en œuvre de systèmes mobiles, dont le fonctionnement est assuré par des capteurs de mouvements, et de dispositifs extérieurs, qui permettent la localisation rapide de la personne. Les centrales d’écoute, qui reçoivent et traitent les appels, sont accessibles en permanence. Pour obtenir d’autres renseignements sur la télé assistancecliquez ici .

Le traitement de l’appel

La personne qui, dans la centrale d’écoute, reçoit l’appel, doit évaluer sa nature. Elle dispose des renseignements indiqués par la personne sur la fiche que le service lui a demandé de remplir. Si l’appel ne revêt pas un caractère d’urgence, l’opérateur peut, dans un premier temps, avertir les proches ou les voisins, dont elle connaît les coordonnées. La personne âgée peut avoir simplement besoin de parler ou de calmer ses angoisses. Dans ce cas, l’opérateur, qui est formé à ce type d’appels, peut converser avec elle ou l’orienter vers des professionnels. Certains services de téléassistance traitent même des appels de services, et peuvent notamment réserver une ambulance pour la personne ou enregistrer sa demande de livraison de repas à domicile. Si la personne ne répond pas après avoir déclenché l’alarme, ou si l’appel paraît urgent, l’opérateur appellera aussitôt, selon les cas, le S.A.M.U., les pompiers ou le médecin traitant. Les proches seront naturellement avertis.

Comment profiter de ces services ?

Dans le domaine de l’assistance aux personnes âgées, il existe plusieurs sortes de prestataires. De nombreuses sociétés privées proposent des formules variées qui, profitant des avancées de la technologie, présentent notamment des dispositifs sans bracelet. Par ailleurs, des associations, régies par la loi de 1901, offrent des solutions de téléassistance à domicile aux personnes concernées. Dans le cadre de leur mission d’aide sociale, et en conformité avec la législation, les départements peuvent installer des dispositifs de téléassistance à domicile. Ils peuvent en confier la gestion à leurs propres services ou la déléguer aux centres communaux d’action sociale ou à des sociétés privées, avec lesquelles ils signent des conventions.

Le coût de ces dispositifs

Les sociétés privées proposent des tarifs mensuels, qui incluent en général l’abonnement, la location du matériel et la maintenance. En fonction des solutions choisies, les tarifs peuvent aller de 20 ou 30 euros jusqu’à 70 euros. Il est possible d’obtenir, sur ces sommes, des déductions fiscales importantes. Les personnes non imposées bénéficieront, de leur côté, d’un crédit d’impôt. D’autre part, des aides financières spécifiques permettent de réduire le coût de la télé assistance. Elle peut d’abord être prise en charge, en grande partie, dans le cadre de l’Allocation personnalisée d’autonomie. Il est nécessaire, pour pouvoir en profiter, que ce service soit prescrit à la personne âgée dans le cadre du plan d’aide individualisé prescrit par l’équipe médico-sociale compétente. Il existe également une prestation de compensation du handicap, gérée par le département. Destinée à rembourser les dépenses liées à la perte d’autonomie, elle peut, dans certains cas, prendre en charge le coût de ces dispositifs. De leur côté, certaines caisses de retraite prévoient des aides spécifiques, attribuées sous conditions de ressources, qui viennent en complément des autres aides. De même, les mutuelles peuvent inclure dans leurs contrats des aides au financement des services de téléassistance.