Pourquoi faire une greffe osseuse ?

assurance obsèques
Préparer ses obsèques, est-ce envisageable ?
janvier 17, 2017
Pourquoi doit-on prévoir tout pour ses obsèques de son vivant ?
octobre 16, 2018
greffe osseuse

Une greffe osseuse s’avère nécessaire à cause des discontinuités qui existent chez certaines personnes. Ces discontinuités sont même parfois plus complexes, les obligeant à faire un choix entre la greffe et la pose d’une prothèse dentaire. Dans tous les cas, une greffe est indispensable pour une petite ou une moyenne chirurgie dentaire. Lorsqu’on doit poser un implant dentaire, la greffe doit être réalisée. Cette opération révèle donc toute son importance. On en vient donc à se demander pourquoi faire une greffe d’os.

Une greffe osseuse, pourquoi ?

greffe osseusePour une opération de pose d’implant dentaire, la greffe d’os est une astuce santé capitale pour certaine raisons. La principale raison est que l’implant a la forme d’une vis, une petite vis. Pour que cette pièce puisse être bien placée, il faut qu’il y ait suffisamment d’os autour de l’implant. Cela permet à ce dernier d’être très bien installé dans la mâchoire. Malheureusement, chez certains individus, l’os de la mâchoire n’est pas assez consistant, ne permettant pas d’accueillir un implant dentaire. Dans ce cas, une reconstruction osseuse est nécessaire. Cependant, il est tout à fait possible d’éviter cette opération, en utilisant des implants peu communs. Ce sont des implants dont les dimensions sont plus réduites que les implants dentaires ordinaires. Néanmoins, la greffe d’os est l’opération qui est conseillée avant de placer un implant dentaire à un patient.

Y a-t-il une alternative aux greffes osseuses ?

Si nous venons de comprendre que la pose de l’implant dentaire doit se faire suite à une greffe osseuse, il faudrait savoir que certains implants sont très étroits, voire très courts. Ils sont utilisés dans le but d’éviter une reconstruction osseuse. On peut noter déjà une première alternative à ce type d’opération. Il existe même sur le marché, des implants très courts de 4 millimètres de long, voire de 3 millimètres de diamètre.

Les implants ultra-courts ont ouvert des perspectives nouvelles à la fois, moins encombrantes et moins chères. Ainsi, les patients qui ont une mâchoire peu esthétique, peuvent se la refaire. Ces types d’implants peuvent très bien se placer sans qu’aucune greffe osseuse ne se fasse. Ce n’est pas pour autant que cette alternative soit toujours possible, car bien qu’il paraisse très facile à entreprendre, il faut considérer certains paramètres non négligeables. On doit par exemple considérer la taille des dents ainsi que la surface de contact entre l’implant et l’os. On peut donc affirmer de façon légitime que les reconstructions osseuses ont un avenir toujours prometteur.

Recourir à une greffe osseuse

Une reconstruction osseuse en hauteur et en épaisseur est parfois nécessaire. C’est en fonction de la nature du manque d’os, que se fait toujours le choix de la solution adéquate pour pallier ce problème. Il peut en effet s’agir de la hauteur, de l’épaisseur ou encore de l’acuité. Mais encore, il est aussi fonction de la localisation de la reconstruction (mâchoire inférieure ou mâchoire supérieure, etc.). Il revient donc au chirurgien dentaire de pouvoir déterminer la méthode adéquate, pour une greffe osseuse entièrement réussie.

Il peut arriver qu’il y ait un manque très important d’os. Cela oblige une reconstruction osseuse. Celle-ci doit se faire préalablement au placement de l’implant. Après cette reconstruction osseuse, il faudra attendre entre 4 et 6 mois avant de placer l’implant dentaire. Le respect de cette chronologie permet au patient de pouvoir sauver ses dents. Pour faire cette opération, on peut utiliser plusieurs types de matériaux. Le choix est libre selon le chirurgien dentaire. Mais il est toujours fonction de la technique à utiliser. Dans tous les cas, on distingue les biomatériaux osseux et l’os autologue. Il y a également des facteurs de croissance qui interviennent dans cette opération.